Ce début juillet, c'est l'occasion idéale pour monter en altitude et profiter de l'air frais de la montagne de Belledone... Pour cette sortie, on part avec Quentin, mon filleul. Objectif : une petite ascension samedi aprem, puis un bivouac à coté du lac Achard, avant de redescendre le dimanche matin.

On part tranquillou le samedi aprèm depuis le télésiège de Bachat-Boulou de Chamrousse, j'avais peur qu'on voit plus de télésiège que de 'nature' mais le chemin vers le lac est bien préservé. Quentin marche bien, malgré les grosses chaleurs de l'aprem... Marion a chaud !

Quelques passages rocheux, mais globalement une montée simple (une grosse heure) et un dénivelé quasi-ridicule (160m ?). Mais bon c'était marrant quand même !

Arrivé à deux pas du lac, le décor s'aplanit, et les montées rocheuses se transforment en tourbières. Beaucoup de monde autour du lac, c'est une classique familliale...

On fait un petit tour pour se poser du bon côté pour le soleil du lendemain. Posage de tente, dorage au soleil de fin d'aprem, on est bien... Par contre petit bilan eau : le lac Achard est alimenté par les fontes de neige, pas de ruisseau à l'horizon... On était parti avec 3 litres pour 3, il en reste 2 : 1 pour ce soir et 1 pour demain matin, y'en aura pas de reste... Donc on décide d'abandonner l'extra qu'on voulait faire le lendemain.

Au fil de la soirée, de plus en plus de tente s'installent autour du lac : on compte au moins 15 ou 16 tentes ! Tous les spots sont occupés... On se crois presque au camping !

Petit repas frugal : pates & soupes dans le même récipient pour économiser l'eau ; et la nuit qui approche à grand pas... On a encore essayé de regarder les étoiles mais comme d'hab on prend froid / sommeil juste avant le noir complet...

Le lendemain, petit déj classique avec chocolat chaud pour Quentin (lait en poudre et nesquik : pas lourd !). Le meilleur repas de la journée !

La descente se fait par le même chemin en moins d'une heure... Une ballade sympa en tout cas !