Avec Camille on avait décidé de longue date de prévoir un petit bivouac sans prétention pour tester la tarp et autre matos léger... Après plusieurs faux départs en mai pour cause de temps pourri, ce vendredi soir paraissait idéal pour ce petit test : températures caniculaires dans la cuvette grenobloise, et beau temps prévu jusqu'au lendemain.

L'objectif fixé est de dormir sur le Charmant Som, un sommet très accessible de la Chartreuse, avec un beau point de vue sur le relief environnant : Chamechaude, Grand Som, Dent de Crolles, Grande Sure, Pinéa, Mont Blanc au loin...

Après une petite demi-heure de montée, on arrive déjà au sommet, accompagné par un chamois. Le temps est magnifique et le soleil commence déjà à tomber... C'est l'occasion de sortir les appareils pour tenter de prendre des photos intéressantes ;). On décide de se poser entre les 2 'ressauts' du Charmant Som, à 5 minutes du point haut dans un grand espace herbeux. Les derniers randonneurs s'éclipsent quand on pose la tarp en préparant notre sommaire repas...

La nuit sous tarp est clémente, sans vent, à environ 8°C. Par contre assez humide le matin, on se reçoit pas mal de rosée déposée sur la toile intérieure... Réveil à 5h30 aux premières lueurs du jour, on file vers le sommet pour immortaliser les sommets environnants au réveil du soleil... Le cadre est somptueux, avec un soleil qui pointe le bout de son nez juste derrière le massif du Mont Blanc.

A la redescente sur le camp, un chamois est venu brouter sur le plateau herbeux. En le suivant, on tombe sur un groupe de 5 ou 6 chamois sur les pentes du Charmant Som... Le petit déj expédié, on rentre par un sentier différent, descendant au nord du Charmant Som et qui retombe sur notre point de départ, les chalets et l'auberge.

Ce fut une sortie sympatique, suivi au 'pas de course' par une rando en famille jusqu'à la dent de Moirans, sous un soleil de plomb attenué par le sentier très idéalement ombragé !